Pau : bilan de la grève du 17 septembre 2011

Sur 31 salariés présents ce samedi dont 1 CDD et deux intérimaires, il y avait l’après-midi 24 salariés CDI sur 28 en grève (environ 80 à 85%).

Aidés par la présence de syndiqués CGT de l’UL et de diverses entreprises pour gonfler les rangs de la manifestation, nous avons réuni plus de 250 signatures de soutien pour rester en centre ville et concernant nos conditions de travail. Ce fut une action réussie.

Lien vers l’Article de « sud-ouest »

(erreur sur le nombre de salariés dans l’article de « sud-ouest »)

Lien vers l’Article de la « république des pyrénées »

Pau : Appel à la grève le samedi 17 septembre

Lien sur la « république des pyrénées »

JE NE SUIS PAS QU’UN MATRICULE :

On nous annonce une nouvelle stratégie commerciale et un dialogue social plus ouvert…

Seulement ces nouveaux projets on aimerait y être acteur mais comme d’habitude nous serons encore les spectateurs de cette super production où les moyens de communication ne reflètent pas les moyens mis à disposition dans les magasins.

Nous demandons des moyens humains, vous savez ces êtres qui marchent, respirent en essayant de garder le sourire et la bonne humeur face à nos clients.

Aujourd’hui la réalité n’est pas aussi jolie, le manque d’effectif, l’ajout de nouvelles taches de travail se répercutent sur notre santé physique, mais aussi notre santé psychologique qui commence à être usée et fragilisée par ce manque de reconnaissance humaine et financière, la pression exercée pour que le salarié soit rentable, cette indifférence aux problèmes que nous remontons tous les jours, sans parler de tous ces projets ou notre avis n’est pas pris en compte pourtant nous sommes tous les jours sur la surface de vente.

Nous qui subissons la pression de rentabiliser ces projets qui n’ont pour but que d’accroitre le chiffre d’affaire à n’importe quel prix mais il faudrait quand même se rappeler que la vie n’a pas de prix !

  • STOP A LA BAISSE DES EFFECTIFS !! comment répondre la demande des clients si l’on est de moins en moins…
  • STOP A LA DEQUALIFICATION DE NOS METIERS !! Comment s’épanouir dans notre métier et avoir un travail de qualité avec des formations vidées de leur contenu et des budgets restreint au minimum légal ….
  • STOP A L AUGMENTATION DES CHARGES DE TRAVAIL ET LA PRESSION AU QUOTIDIEN !! Comment rester en bonne santé physique et morale si les méthodes de managements n’ont pour but que la rentabilité a tout prix …
  • STOP A LA REVALORISATION VERS LE BAS DE NOTRE VARIABLE !! Comment être motivé si le slogan c’est travailler plus pour gagner moins….

Quel avenir pour la Fnac de Pau en centre ville ??