Ventes flash d’actions Fnac ?

PDF / Cliquez sur le tract pour imprimer avec une bonne résolution

PDF / Cliquez sur le tract pour imprimer avec une bonne résolution
ARTICLE DU CANARD ENCHAINE DU 18 MARS 2020

PDF / Cliquez sur le tract pour imprimer avec une bonne résolution

Communiqué de presse

Au terme d’un suspense d’une semaine, les représentants des salariés ont été informés des décisions prises par PPR, propriétaire de la FNAC. La sortie de la Fnac du groupe PPR et son introduction en bourse en constituent le principal.

Cette décision sera lourde de conséquences pour les salariés de la Fnac. Il apparaît que PPR après avoir récupéré sur la Fnac environ 1 milliard d’euro de résultat en quelques années ne veuille pas prendre le risque d’une solidarité envers sa filiale aujourd’hui en difficulté en raison de la crise mais aussi du défaut d’investissement ces dernières années.

Cette opération va permettre en outre de présenter le groupe PPR sous un jour plus flatteur, le pôle luxe étant plus profitable que la Fnac ou REDCATS, la bourse ne s’y est d’ailleurs pas trompée, le titre PPR était à la hausse. Nous condamnons cette décision boursière révélatrice du mépris envers les salariés de la Fnac, laissés pour compte après avoir été essorés.

Avec 3 plans sociaux en cours, un projet d’entreprise amputé faute d’investissement de la part de PPR, l’entreprise va connaître de nouvelles difficultés et la pression sur les salariés va s’accroître.