Bilan de la mobilisation SUD CGT des 29 et 30

Le PSE, les conditions de travail et les attaques contre notre couverture santé ont fait réagir les salariés qui se sont mobilisés partout où cela était organisé et la plupart du temps dans des proportions importantes, supérieures souvent aux prévisions.

Ce premier week-end coordonné, après les débrayages intervenus entre le 30/9 et le 26/10, indique que les projets de la direction nous restent en travers de la gorge, et qu’il y a de la colère.

Il est à noter que le tract distribué à la clientèle a été très bien reçu alors qu’on a largement perturbé le fonctionnement des magasins.

Par ailleurs, la couverture média a été importante.

Pour peser sur les négociations en cours tant sur le plan social que sur la mutuelle, il faudra peut-être trouver une autre date commune (le 21 est déjà proposé ) outre celles à venir et prévues par d’autres établissements de Relais notamment.

La liste des établissements qui ont participé arrêtée au 01/12, mille excuses pour les oubliés :

Amiens, Belfort, Nîmes, Lyon Bellecour, Rouen, Marseille la Valentine, Toulouse Wilson, Labège, Micro Toulouse, Valence, St Etienne, Grenoble, Pau, Lyon Part Dieu, Valence.

Plus les AG, distributions et débrayages en région Parisienne sur le 29.